Accréditation des instituts de formation postgrade

L'adoption de la loi fédérale sur les professions relevant du domaine de la psychologie (LPsy) impose aux 60 instituts de formation postgrade que compte la Suisse d'obtenir une accréditation définitive et plus seulement provisoire. Tous ces instituts seront soigneusement inspectés et devront soumettre leur procédure à plusieurs instances.

Dans ses orientations, l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) précise : «L'accréditation a pour objectif d'attester que les filières de formation postgrade respectent les critères fixés par la loi.» D'après l'OFSP, les offres de formation doivent être élaborées de façon à permettre aux personnes en formation d'atteindre les objectifs fixés par la loi. Les filières de formation postgrade doivent remplir les critères de qualité définis et proposer les unités requises en théorie de la thérapie, expérience sur soi, supervision et pratique professionnelle. L'ensemble du processus d'accréditation est long et coûteux pour chacun des instituts.

La collaboration avec l'ASP a débouché pour sept instituts, disposant d'une accréditation provisoire pour leurs filières de formation postgrade, sur un concept commun aux différentes méthodes: ASP Integral. Partant d'une conception commune de la psychothérapie, plusieurs instituts de formation postgrade aux approches diverses collaborent ainsi étroitement en Suisse pour la première fois, que ce soit en matière d'assurance qualité ou d'offre commune d'enseignement dans des disciplines transdisciplinaire. L'ASP est fortement investie dans le processus d'accréditation en tant qu'organisme responsable de sa mise en œuvre. Tous les instituts concernés certifient que le processus commun requiert certes des efforts intenses, mais qu'il s'agit aussi d'un apprentissage passionnant dont peuvent bénéficier tous les participants. Si le sujet vous intéresse, vous trouverez de plus amples informations sous l'onglet ASP Integral.

Le processus d'accréditation doit s'achever en 2018. Difficile de dire actuellement si tous les instituts de formation postgrade seront finalement accrédités, mais c'est ce que nous souhaitons tous sans exception. Ce processus sera à renouveler tous les sept ans, ce qui laisse l'occasion aux instituts qui n'ont pas eu d'accréditation préalable, de se préparer pour la prochaine session.